Pourquoi vous Former au drone?

Le drone un marché d’avenir !

C’est certainement l’un des marchés les plus dynamiques du moment, et assurément l’un des plus prometteurs. Ce secteur représentait ainsi 62 millions d’Euros de CA en France en 2012(1); 3 ans plus tard, en 2015, il culmine à 288 millions d’Euros.(2)

Et qui dit croissance dit emploi : le marché français des drones a ainsi généré 150 000 emplois en 5 ans, et devrait en créer encore davantage durant les prochaines années.

LA RÉGLEMENTATION : UN DÉFI EN FRANCEVous vous en êtes probablement déjà rendu compte : faire voler son drone en France n’est pas toujours évident. La réglementation fixe en effet des limites à l’emploi des dr

ones civils, que certains considèrent comme contraignantes, notamment pour un usage de loisir (interdiction de voler en vue à la première personne, par exemple). Quatre scénarios de vol déterminent aujourd’hui les règles à respecter pour un vol en toute légalité (Arrêté du 11 avril 2012).

Comme le confirme Michel Brabant, spécialiste de la photo aérienne : J’ai pris la chose très au sérieux car la sécurité est u élément important de ce métier. J’ai du retourner à l’école à 50 ans pour décrocher mon diplôme de pilote de drone. Je suis allé 3 semaines en immersion dans un centre spécialisé pour découvrir les réglementations et règles du pilotage

Vous aussi formez vous au pilotage du Drone

Malgré tout, la France reste l’un des pays où l’on vole le plus avec des drones, puisque nous sommes troisièmes du classement international, derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Le saviez-vous?
Le Bebop Drone de Parot a obtenu l’attestation DGAC nécessaire à son utilisation jusqu’à 1.000 m de distance ou en agglomération.

 

UN USAGE PROFESSIONNEL QUI SE DÉVELOPPELes drones séduisent aussi les professionnels, le cinéma en tête, puisqu’ils permettent de réaliser des prises de vue inédites. On a également vu récemment des reportages se faire à l’aide de drones, qui permettent par exemple de suivre au plus près une manifestation.

L’agriculture, qui représente le deuxième pôle d’utilisation des drones, est un autre segment du marché à fort potentiel et de plus en plus de solutions sont envisagées pour cet usage spécifique (cartographie des cultures, épandage,…)

Les drones sont aussi déployés par des acteurs du domaine de la topographie qui parviennent à obtenir des mesures et des représentations précises du relief d’une zone. Enfin, les aéronefs trouvent aussi leur place dans le milieu de la sécurité, aussi bien pour les forces de l’ordre que les sociétés privées. Le développement de solutions dédiées à cet usage est aujourd’hui particulièrement intense, avec un accent donné sur l’amélioration de l’IA des drones (avec par exemple la capacité de faire une ronde en passant par des points de contrôle de manière entièrement automatisée) et de leur autonomie de vol.

Enfin, on doit au drone l’arrivée d’une nouvelle discipline sportive : Le FPV racing. Ce sont des courses de drones où les pilotes sont équipés de lunettes retransmettant l’image filmée par la caméra embarquée, leur permettant de piloter leur engin à la première personne et de vivre la course comme s’ils y étaient. A mi-chemin entre le jeu-vidéo et la formule 1, ce sport du futur est désormais pratiqué aux quatre coins du monde. En juillet dernier était organisée la première compétition mondiale de FPV racing à Sacramento, en Californie.

Sources:

Crédit Photo Michel Brabant Société Dronatys

(1): Capital 
(2): Le Monde 

 

Leave a Comment

Demande de contact

Merci de nous laisser votre message et vos coordonnées. Nous vous rappelons dans les meilleurs délais.

Start typing and press Enter to search